Estimer le retour sur investissement d’une GMAO

Lorsqu’une société fait le choix d’intégrer à son fonctionnement un logiciel de Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO), c’est bien en ayant des attentes de taille. La GMAO nouvelle génération est très attrayante grâce à ses nombreuses fonctionnalités et sa facilité d’utilisation, mais en vaut-elle le prix ?
Lecture : 12 minutes

Outil incontournable pour certaines grandes entreprises, les PME sont quant à elles plus réticentes concernant l’adoption d’une GMAO, qui peut représenter un budget important. C’est la raison pour laquelle le logiciel de GMAO doit pouvoir fournir un retour sur investissement le plus rapidement possible. Le retour sur investissement (RSI), qu’on appelle aussi ROI en anglais (Return on Investment), est un indicateur financier qui permet de mesurer et de comparer le rendement d’un investissement.
Établir un budget sans notion de retour sur investissement peut s’avérer risqué, aussi faut-il posséder les clés pour pouvoir estimer dûment le retour sur investissement d’une GMAO.

La GMAO, un investissement vite rentable

La GMAO est un outil généralement considéré comme incontournable dans les grandes industries, mais souvent sous-estimé dans les PME, car le retour sur investissement n’est pas toujours clairement perçu. Le produit est alors considéré comme hors de portée…
Et pourtant, sa rentabilité -même pour les petites sociétés- est une réalité tangible et assez simple à estimer, comme nous allons vous le montrer.
Pour calculer le retour sur investissement (ROI) de la GMAO, il suffit simplement mettre en relation les coûts et les gains nets (gains-coûts), selon l’équation suivante :

Par exemple, si la GMAO coûte 2500 euros par an à la société Dupont, mais lui permet de faire 13250 euros d’économies, le ROI est de 12,8 pour sa GMAO. On obtient ce résultat en divisant le gain net (32500 € – 2500 €) par ses coûts (2500 €).
L’identification des gains peut se révéler être la seule difficulté de cette estimation. Ceux-ci doivent être bien cernés pour que le calcul du ROI de sa plateforme de GMAO soit efficient.

Coût d’une GMAO

Le coût d’une GMAO est assez variable, selon le nombre d’utilisateurs, les besoins fonctionnels, les options et l’accompagnement initial (paramétrage, formation voire développements spécifiques). La solution de GMAO Altair Enterprise profite d’un coût abordable défiant la concurrence du marché, grâce à sa technologie Full Web innovante qui lui permet d’être abrité en SaaS.
Pour affiner la compréhension du calcul de ROI, DSD System, éditeur de la GMAO Altair Enterprise, propose une simulation des gains apportés par l’adoption de sa solution GMAO.
En se basant sur les projets ordinaires et pour une période d’amortissement de 5 ans, on se trouvera généralement autour d’un coût par utilisateur allant de 500 à 1500 euros par an.
Ex : La société Dupont fait faire un devis pour l’installation d’une GMAO pour ses 3 techniciens. Pour le déploiement d’une GMAO pour 2 connexions simultanées, avec paramétrage, formation et accompagnement, le coût global du projet sur 5 ans, support annuel compris, est estimé à 12500 euros.

Coût annuel : 2500 euros par an.

Les gains apportés par la GMAO

  • Optimisation des ressources humaines

La première raison d’être de la GMAO est de permettre au technicien de se concentrer sur son métier.

Le premier intérêt d’une GMAO peut être deviné dans l’acronyme-même : assister la gestion de maintenance… et donc passer moins de temps à gérer… et plus de temps à maintenir ! Le coût réel (« super-brut ») moyen d’un technicien de maintenance pour une entreprise se situe autour de 5000 € par mois. Chaque heure de productivité épargnée représente donc près de 35 euros d’économie pour l’entreprise.
Une étude de 2002 de l’AFIM (Association française des ingénieurs et responsables de maintenance) fait état d’une réduction de 20 à 30% des temps de préparation, et de 10% à 40% de celui des interventions.

Ex : La société Dupont emploie 3 techniciens de maintenance. Chaque technicien passe en moyenne une heure par jour à préparer ses interventions, à s’occuper des sorties et réapprovisionnement de pièces, à saisir ses rapports de façon classique. Grâce à l’automatisation apportée par la GMAO (sortie, réapprovisionnement de stock, gammes liées…), la société Dupont espère économiser 25 % sur les temps de préparation et 5 % sur les temps d’intervention, soit 33 minutes par agent et par jour. Sur l’année, elle peut donc espérer rentabiliser 390 heures de travail par an.
Économie espérée : 13500 euros par an.

  • Augmentation de la longévité des équipements

Le parc technique constitue l’essentiel du capital matériel de la plupart des entreprises, avec un amortissement propre à chaque secteur.
Une maintenance mieux gérée permet d’accroître la durée de vie des équipements, ce qui augmente leur durée d’amortissement, retarde leur remplacement et donc génère du ROI. Les statistiques de l’AFIM avancent un allongement potentiel de durée de vie des équipements compris entre 20% et 50 %.
Ex: La société Dupont possède pour 1 million d’euros d’actifs en équipements, dont la durée de vie moyenne est de 20 ans. Son coût annuel en équipement hors travaux neuf est donc de 50 k€. Si on prend pour hypothèse modeste que la GMAO permette de prolonger la longévité moyenne de ses équipements de 10 %, la durée moyenne d’amortissement passera alors de 20 à 22 années. Le coût annuel du parc technique passera alors mécaniquement de de 50 k€ à 45,5 k€,
Économie espérée : 4500 euros par an.

  • Meilleure disponibilité des outils de production

Un point de disponibilité globale en plus, c’est un pour-cent de chiffre d’affaires gagné ! Selon l’activité de votre société, une simple machine en panne peut immobiliser toute une ligne de production, et vous faire perdre chaque minute quelques centimes comme quelques milliers d’euros de chiffre d’affaires.
La GMAO Altair Enterprise permet une meilleure maintenance préventive et une réactivité accrue lors d’opérations curatives et permet de réduire la fréquence et la durée de ces pannes de manière sensible.
Ex: La société Dupont a recensé l’année dernière environ 10 heures d’arrêt de production à cause de pannes. Le manque à gagner, entre la production non réalisée, les réparations et le coût salarial perdu pendant ces coupures a été estimé à 30000 euros. Les techniciens estiment qu’au moins 2 heures d’arrêt sur les 10 auraient pu être évitées grâce à l’utilisation d’une GMAO.
Économie espérée : 6000 euros par an.

  • Économies d’énergie et de consommations

Une GMAO nouvelle génération telle que Altair Enterprise permet d’optimiser l’entretien préventif, afin de maximiser l’efficacité de votre parc technique. Pour la plupart des équipements mécaniques, de l’automobile à la presse hydraulique, une bonne maintenance (remplacement de pièces, lubrification, etc.) permet de réduire l’énergie nécessaire à son fonctionnement, avec une amélioration du rendement atteignant communément 5 à 10 %.
Une GMAO gérant les fiches de maintenance préventive permet de planifier automatiquement les opérations d’entretien, afin de coller au plus près des besoins de chaque équipement.
Ex: La société Dupont a une facture mensuelle d’électricité d’environ 350000 euros (~4 MWh/mois). Un bon entretien préventif des équipements est déjà réalisé, mais une optimisation de cette maintenance permettrait une réduction supplémentaire de 0,25% de la consommation électrique globale du site.
Économie espérée : 11000 euros par an.

  • Un stock de pièce détaché mieux valorisé

Difficile d’avoir une vue d’ensemble d’un magasin sans outil informatique. Une gestion des stocks imparfaite peut amener divers désagréments, comme celui de devoir commander et attendre une pièce pour pouvoir réparer un équipement, ou bien encore d’avoir des stocks de pièces qui ne serviront jamais.
Les statistiques officielles de l’AFIM estiment qu’une GMAO permet de réduire à terme de 10% à 20% la valeur du stock, et de 5% à 10% les coûts d’approvisionnement de celui-ci.
Ex: Dans la société Dupont, le choix a été fait d’avoir des pièces de rechange en quantité, pour garantir des réparations rapides coûte que coûte. Seulement, lors du dernier inventaire annuel du magasin, il a été fait état de l’existence d’un stock de pièces et articles obsolètes pour une valeur de 5000 euros, sur 90000 euros de valeur de stock total. Il y a donc près de 6 % d’économies à faire sur ce levier.
Économie espérée : 5000 euros par an.

  • De nombreuses fonctionnalités avantageuses

D’autres leviers ne sont pas abordés en détail ici, mais méritent d’être cités et peuvent apporter des économies sensibles, voire considérables pour certaines activités :

La mise en place d’un module HSE, permettant de s’attaquer plus
efficacement aux consommations et rejets
, tout en améliorant la sûreté du
site.

L’utilisation d’applications de GMAO mobile, permettant d’augmenter
fortement le temps de travail épargné
par la GMAO.

Les outils de gestion de contrats de maintenance permettent de tirer le
meilleur parti possible des prestataires extérieurs

Les outils d’analyse et reporting qui permettent une optimisation
supplémentaire
des processus à moyen et long terme.

Bilan de notre simulation

La société Dupont a pu estimer a priori les économies qu’il peut espérer suite au déploiement
d’une GMAO. La somme de ses économies annuelles visées s’élève à 40000 €, à mettre en parallèle avec un coût de 2500 € par an. Pour calculer son ROI, la société Dupont va appliquer la formule, soit : ROI = (40000-2500)/2500.
Le ROI de la GMAO pour la société Dupont sera donc de 15. La GMAO devrait donc rapporter près de 15 fois ce qu’elle coûte !
Un ROI négatif signifierait que la GMAO coûte plus qu’elle ne rapporte. Dans la pratique, tous les cas rencontrés dans la littérature font état d’un ROI positif, généralement compris entre 0.5 et 20. Les résultats peuvent donc varier très fortement entre deux entreprises, même en apparence similaires, en fonction de la qualité de la gestion mise en place.
Le projet est donc pour la société Dupont un projet largement rentable en théorie. Dans la pratique, les outils d’analyse et de reporting de la GMAO permettront de suivre ce ROI et de le mesurer sur le terrain.
Nous pouvons vous aider à estimer le ROI de votre projetContactez-nous !

Lire la suite
Sur le même sujet

Approvisionnement, interaction et authentification intelligents pour les articles

Brady Corporation présente une étiquette RFID à double fréquence très fiable qui associe les avantages des technologies RFID UHF et NFC. Avec une seule étiquette, les entreprises peuvent améliorer la gestion de la chaîne d’approvisionnement des articles, leur authentification et l’interaction des utilisateurs. Améliorez l’approvisionnement en produit, l’interaction avec celui-ci et son authentification Identifiez presque […]

Arts & Métiers Alumni : un outil de veille pour l’emploi des ingénieurs

Conçu et réalisé à l’initiative des Groupes Professionnels en partenariat avec la Junior-Entreprise AMJE Paris, l’Observatoire AM de l’emploi et des tendances sectorielles résulte de la volonté de la Société des ingénieurs Arts & Métiers de diffuser auprès de ses adhérents de présenter un outil de veille actualisé chaque semestre, ciblé sur 12 secteurs en […]