Mercateam lève 1,2 million d’euros pour digitaliser l’industrie française

Mercateam, logiciel de gestion de planning et de formation opérationnelle, a terminé sa première levée de fonds souscrite par ISAI, via son fonds super angel, Kima, le fonds de Xavier Niel, Notus Technologie et de business angels industriels. Le montant s’élève à 1,2 million d’euros.
Lecture : 3 minutes
Kévin Rouvière et Adrien Laurentin, cofondateurs de Mercateam

Créé en avril 2020 par Adrien Laurentin et Kévin Rouvière, Mercateam peut faire gagner jusqu’à 5h par semaine aux managers dans la gestion de leurs planning et faciliter la montée en compétence de leurs équipes grâce à l’intelligence artificielle. Si la France industrielle veut redevenir compétitive à l’échelle internationale et répondre aux enjeux du 4.0, elle doit développer son savoir faire et donner les moyens au terrain d’optimiser l’organisation. Afin de répondre à ces enjeux, Mercateam a développé avec les usines une plateforme permettant de cartographier l’ensemble des compétences d’une usine, d’automatiser les placements sur les postes et favoriser la montée en compétences des opérateurs. Les buts visés : optimiser la polyvalence, la transmission du savoir-faire et faciliter la communication entre le support et le terrain.


En fournissant aux opérationnels un outil digital adapté, Mercateam garantit une baisse des erreurs et une augmentation de la productivité organisationnelle. Il a déjà noué des partenariats stratégiques avec des acteurs importants dans 5 secteurs : luxe, aéronautique, environnement, automobile et pharmaceutique. Cette levée de fonds permettra notamment à Mercateam d’augmenter l’effectif de son équipe technique afin d’ajouter toujours plus de valeur à la solution et de développer un système de proposition de formation et de planning intelligent. L’outil est co-construit avec les opérateurs qui sont au coeur de l’ADN de Mercateam.

« L’industrie a trop longtemps été délaissée par les entrepreneurs de la tech. Avec Mercateam et l’aide du digital, nous remettons l’opérateur au centre des débats et nous donnons un nouveau souffle à la productivité humaine des usines françaises. », affirme Adrien Laurentin, Co-fondateur de Mercateam.

Quant à Christophe Raynaud, Managing partner de ISAI, il déclare : « Nous pensons que le digital est le levier qui va permettre à l’industrie française de redevenir compétitive à l’échelle internationale. En plaçant intelligemment les opérateurs terrain au centre de l’attention, la plateforme Mercateam est aujourd’hui un facteur clé du succès de la transformation et du renouveau de l’industrie française. Nous sommes fiers de participer à son premier tour de financement et avons hâte d’accompagner l’équipe dans son développement. » .

Lire la suite
Valérie Brenugat
J’ai toujours eu le goût des sciences et de la communication notamment écrite. C’est pour cette raison que j’avais choisi de faire des études de sciences et de communication. Puis une vingtaine d’années d’expériences dans les médias, l’industrie et les organismes de recherche m’ont permis de devenir la rédactrice en chef des revues Maintenance & Entreprise et Qualité Références.